Découvrez la Sierra de Guara … en van aménagé !

Le sens de l’eau est fier de vous annoncer 2 nouveaux partenariats avec de petites entreprises locales de location de véhicules aménagés.

 

> BIARRITZ VAN, monté par Lionel qui est lui-même venu tester nos activités l’été dernier. Découvrez son road trip jusqu’aux canyons de Sierra : https://biarritz-van.com/2022/02/18/escapade-en-sierra-de-guara/

 

> Au départ de Toulouse, VA VIS VAN est aussi une petite boite de location de camping-cars. Voici l’article que nous avons écrit pour eux : https://vavisvan.com/2021/12/02/canyonning/

 

N’hésitez à nous dire si vous venez avec leurs véhicules, nous leur enverrons une petite photo !!!

Reportage photos sur les rapaces de Sierra de Guara par Sam

L’association FONDO AMIGOS DEL BUITRE à Santa Cilia propose de petites excursions ornithologiques pour observer les grands rapaces de Sierra de Guara. Manuel nous a fait découvrir sa passion pour ces rapaces méconnus et pourtant premiers habitants des falaises de Guara. Outre le fameux vautour fauve, nous avons pu aussi apercevoir un percnoptère d’Égypte, un vautour moine et un gypaète barbu !!

 

Photos : https://www.samuelbrault.fr/

 

Plus d’infos : https://www.lesensdeleau.fr/parc-sierra-de-guara/

 

Des canyons pour le printemps !

Quand les classiques de l’été sont impraticables en raison des niveaux d’eau, rien de mieux pour découvrir alors les canyons phares du printemps :

 

Découvertes & sensations dans le fabuleux FORMIGA : descente intense et très ludique de ce canyon dans une gorge de conglomérat. Ce classique est d’autant plus intéressant au printemps car son débit un peu plus fort que d’habitude, redonne un côté sensationnel et sportif à ce canyon. Les toboggans deviennent presque éjectables et les chutes d’eau sont plus impressionnantes. Bref, re-découvrez le Formiga !

 

Aventures & endurance dans le mythique MASCUN : empruntez le chemin des pionniers du canyoning qui remontaient le canyon il y a plus de 45 ans. Ce coup-ci, on se contentera de le descendre, de vasques perchées en vasques suspendues, en découvrant des paysages plus féériques les uns que les autres. Beaucoup de rappels, quelques sauts techniques et surtout très long, le Mascun offre une sortie inoubliable, taillée pour un public expert en canyoning.

 

 

Cartes-cadeau 2022 !

Offrez un voyage, une promesse, un retour aux sources… Pour la prochaine saison de canyoning du 1 mai au 30 septembre, un bon cadeau du montant de votre choix pour des activités en Sierra de Guara ou dans le Jura, avec l’équipe du Sens de l’Eau.

 

 

 

KINDABREAK teste le canyoning en Sierra de Guara

Pour bien démarrer la haute saison, rien de tel qu’un petit projet « Canyoning sur les réseaux sociaux !« . C’est dans ce sens que l’équipe de Kindabreak a accepté notre invitation, l’objectif : découvrir 2 magnifiques canyons en réalisant photos & vidéos pour vous faire vivre cette expérience.

 

Focus sur Kindabreak : Chloé, journaliste de formation, a monté un petit réseau dont le but était de partager ses « bons plans » sur toute la zone Landes & Pays Basque & Pyrénées. Huit années plus tard, et quelques dizaines de milliers de followers en plus, la rubrique Escapade de Kindabreak lancée il y a 5 ans rencontre beaucoup de succès. Les Escapades KindaBreak ont pour fil conducteur de donner des idées de découvertes et activités dépaysantes à faire dans la région à jamais + de 3/4h de route max. Et les canyons en Sierra de Guara rentrent à 100% dans cette ligne édito.

De la montagne à la plage, en passant par les villes, Chloé vous dévoile ses coups de cœur et créer des produits de qualité. Suivez-la !

 

 Jour 1 : le spot aquatique & ludique de la Sierra : La PEONERA

C’est un canyon très aimé des amateurs d’eau ! Il nous faut quand même une bonne heure pour arriver au départ du Rio Alcanadre à la couleur caractéristique vert émeraude ! Cette descente est un véritable canyon dynamique où se succèdent petites cascades, sauts, siphons (tous optionnels évidemment) et grandes nages contemplatives dans les gorges calcaires sculptées par le passage de l’eau depuis des milliers d’années.

 

En progressant à notre rythme, nous nous arrêtons pour capturer la lumière tamisée du chaos de blocs et les différents jeux aquatiques que proposent cette descente. La pause de midi sur une plage paradisiaque est la bienvenue. Il faut reprendre des forces pour un deuxième canyon : le Puntillo. Il se déroule dans un tout autre paysage de roches de conglomérat. Ce canyon plus ensoleillé nous initie aux joies du flotting et propose des sauts sensationnels pour les personnes sportives. Surtout elle est une formidable vitrine de la beauté et la fragilité de la nature. Les sources de San Julian bordent le Rio et forment de petites cascades de tuf où un riche écosystème vit sous nos yeux : libellules, insectes, mousses, capillaires appelées « cheveux de Vénus » etc … La découverte de ce passage nous permet de replacer le canyoning, cette activité humaine ludique, dans une dimension pédagogique et éducative au respect de l’environnement.

 

Jour 2 : découverte d’un canyon sauvage et majestueux, le BALCES

La journée commence par une marche d’approche plutôt sportive qui dévoile la sauvage vallée du Rio Isuala. Quelques passages aériens passent inaperçus, trop occupés que nous sommes à discuter et à admirer les vols de vautours fauves qui passent au-dessus de nos têtes casquées ! Arrivés en bas, le paysage devient encore plus immense et impressionnant, nous entrons petit à petit dans l’univers caché de los Oscuros de Balcès. Après avoir enfilés nos combinaisons néoprène et les baudriers, nous effectuons un petit cours sur le rappel, même si l’équipe est très à l’aise !

 

La descente commence rapidement par un toboggan et un rappel à côté d’une cascade. Zigzaguant entre les cascades et les blocs de rocher, nous pénétrons au cœur du canyon : les Oscuros. C’est une étroiture très esthétique où les deux parois lisses aux couleurs ocres et grises de chaque côté remontent sur 50 m au-dessus de nous. Ce long défilé, point d’orgue du canyon, débouche sur un petit rappel facile rajoutant un peu de technicité à la descente. Chloé pose même en plein rappel pour faire la photo ! La fin du canyon se déroule au soleil, avec des petits sauts, passages sous l’eau (tous optionnels), et même de petits défis que Jean-Pierre relève avec beaucoup d’aisance !

 

Cette boucle est très appréciée des amoureux de la nature,les paysages, la faune et la flore y sont particulièrement incroyables. C’est aussi un canyon qui demande une effort certain et l’équipe très sportive de Kindabreak a su facilement relever le défi !

 

 

Au terme de ces deux journées très enrichissantes de canyoning, j’ai découverts avec grand plaisir les protagonistes de Kindabreak. Armés d’une énergie débordante et rayonnante, toujours avides de nouveautés, de sensations et de bons plans, ils partagent tout cela sur KINDABREAK.COM et sur leur INSTAGRAM !

 

Je remercie Chloé et Jean-Pierre pour leur disponibilité et leur gentillesse. Ça a été une expérience particulièrement intéressante pour moi, en jonglant entre deux passions qui me sont chères : celui de guide et photographe (mais avec beaucoup de lacunes dans le domaine des réseaux sociaux …).

A une prochaine fois pour une nouvelle aventure …

Saison 2021 : c’est parti !

Retour aux sources …

 

Après quelques virages, le paysage change. Doucement, la route monte et serpente le long de la colonne vertébrale du col Barranco Fondo, direction : Les gorges du Mascun. D’un coup, le village fait son apparition. Rodellar, perché sur sa colline, au bout de la route, est une porte ouverte sur la nature. Le véhicule s’arrête, le corps et l’esprit commencent leur voyage.

 

Nous préparons le matériel de canyoning, il nous faudra une combinaison néoprène, un casque, un baudrier et de l’envie toute fraîche. C’est ainsi qu’arrive l’un des premiers groupes de la saison. Ils ont fait le voyage depuis Bordeaux et sont heureux de pouvoir enfin se dégourdir les pattes sur les chemins sinueux de la Sierra de Guara. Ils ont de la chance, la météo est parfaite, l’eau est limpide et il n’y pas grand monde dans les canyons.

 

Nous, les moniteurs, nous sommes heureux !! Car nous savons que l’alchimie va prendre, que la Sierra de Guara ne rate aucun rendez-vous et qu’elle surprend toujours, même quand on l’a connait par cœur. Nous sommes heureux de faire notre métier du mieux possible, nous sommes heureux de vous voir bientôt à nos côtés pour admirer la beauté de cette puissante et incroyable nature.

Contact

• PAR TÉLÉPHONE :  07 84 38 39 81

tel

 

Je m’appelle Sam, coordinateur et moniteur du Sens de l’Eau et je me ferai un plaisir de répondre le plus clairement possible à vos questions.

Nous répondons à tous vos messages dans les 24h.

 

Si vous n’avez pas reçu de réponse dans ce délais, vérifiez dans le dossier courriers indésirables de votre boite mail et/ou contactez-nous directement par téléphone.

• Par email :