Tarifs & Réservations

Adaptés aussi bien pour une découverte de l'activité que pour une journée sportive, ces canyons ludiques et aquatiques sont les grands classiques du canyoning en Sierra de Guara.

Ils contribuent depuis la naissance de l’activité à la renommée internationale du canyoning en Espagne. En Voici une sélection. Tous se trouvent dans la zone du Parc Naturel de la Sierra de Guara.

Ils contribuent depuis la naissance de l’activité à la renommée internationale du canyoning en Espagne. En Voici une sélection. Tous se trouvent dans la zone du Parc Naturel de la Sierra de Guara.

LE RIO VERO 

A lui seul, le canyon du rio Vero a contribué à rendre célèbre la Sierra de Guara, car l’histoire du canyoning a commencé ici ! L'ampleur et la beauté des falaises font de ce canyon un véritable musée naturel. Techniquement abordable, plusieurs grands chaos de blocs rendent cette descente, très ludique et aquatique : véritable petit labyrinthe minéral, de petits toboggans, des passages en apnée et des sauts, tous évitables.

Il se termine par le célèbre village médiéval d'Alquezar, qui ajoute au voyage une note culturelle. Il convient parfaitement aux familles et aux amoureux des paysages grandioses.

Pas de rappel.
Marche d'approche : 1 heure.
Marche de retour : 20 minutes.

A lui seul, le canyon du rio Vero a contribué à rendre célèbre la Sierra de Guara, car l’histoire du canyoning a commencé ici ! L'ampleur et la beauté des falaises font de ce canyon un véritable musée naturel. Techniquement abordable, plusieurs grands chaos de blocs rendent cette descente, très ludique et aquatique : véritable petit labyrinthe minéral, de petits toboggans, des passages en apnée et des sauts, tous évitables.

Il se termine par le célèbre village médiéval d'Alquezar, qui ajoute au voyage une note culturelle. Il convient parfaitement aux familles et aux amoureux des paysages grandioses.

Pas de rappel.
Marche d'approche : 1 heure.
Marche de retour : 20 minutes.

LA PÉONÉRA 

Le canyon de la Péonéra est sans aucun doute l’un des plus appréciés de la Sierra de Guara. On débute la descente par une succession de cascades et de vasques où le courant invite souvent au jeu. Façonnée pour l'activité canyoning, cette descente offre de nombreux passages surprenants : un chaos de blocs esthétiques, de longs passages de nage, une grande variété de sauts et de siphons, tous évitables. Arrivés à mi-parcours à la source de Tamara, on poursuit naturellement la descente par un petit canyon nommé le Puntillo, totalement différent : moins encaissé donc plus ensoleillé, la roche calcaire cède la place au conglomérat.

Après un petit chaos, la rivière s'ouvre sur une très jolie vasque où vous pourrez vous exercer à des sauts de différentes hauteurs dans une eau verte émeraude.

Pas de rappel.
Marche d'approche : 1 heure.
Marche de retour : 2 minutes.

Le canyon de la Péonéra est sans aucun doute l’un des plus appréciés de la Sierra de Guara. On débute la descente par une succession de cascades et de vasques où le courant invite souvent au jeu. Façonnée pour l'activité canyoning, cette descente offre de nombreux passages surprenants : un chaos de blocs esthétiques, de longs passages de nage, une grande variété de sauts et de siphons, tous évitables. Arrivés à mi-parcours à la source de Tamara, on poursuit naturellement la descente par un petit canyon nommé le Puntillo, totalement différent : moins encaissé donc plus ensoleillé, la roche calcaire cède la place au conglomérat.

Après un petit chaos, la rivière s'ouvre sur une très jolie vasque où vous pourrez vous exercer à des sauts de différentes hauteurs dans une eau verte émeraude.

Pas de rappel.
Marche d'approche : 1 heure.
Marche de retour : 2 minutes.

LE BALCÈS 

La petite perle de la Sierra ! Ce canyon complet se trouve dans une zone sauvage de la Sierra de Guara dans la vallée du Rio Isuala. Après une marche d'approche dans un décor très montagneux, on accède au fond d'une vallée bordée de hautes falaises aux couleurs vives. Le canyon du Balces débute par un chaos de blocs et un rappel de 8 mètres "arrosé" par une belle cascade. La suite, composée de petits passages de désescalade, toboggans, des passages sous l'eau optionnels, permet d'accéder au moment le plus incroyable de la descente, unique en Sierra : une étroiture d'un mètre sculptée par l'érosion de l'eau.

Un autre rappel de 5 mètres permet de sortir de la gorge et de terminer le canyon par de jolis passages. Ce canyon très rythmé surprend par son originalité et sa beauté.

Deux rappels qui n’excèdent pas 8 mètres
Marche d'approche : 1 heure 30
Marche de retour : 30 minutes

La petite perle de la Sierra ! Ce canyon complet se trouve dans une zone sauvage de la Sierra de Guara dans la vallée du Rio Isuala. Après une marche d'approche dans un décor très montagneux, on accède au fond d'une vallée bordée de hautes falaises aux couleurs vives. Le canyon du Balces débute par un chaos de blocs et un rappel de 8 mètres "arrosé" par une belle cascade. La suite, composée de petits passages de désescalade, toboggans, des passages sous l'eau optionnels, permet d'accéder au moment le plus incroyable de la descente, unique en Sierra : une étroiture d'un mètre sculptée par l'érosion de l'eau.

Un autre rappel de 5 mètres permet de sortir de la gorge et de terminer le canyon par de jolis passages. Ce canyon très rythmé surprend par son originalité et sa beauté.

Deux rappels qui n’excèdent pas 8 mètres
Marche d'approche : 1 heure 30
Marche de retour : 30 minutes

LE FORMIGA 

Voici le canyon le plus représentatif de l'activité canyoning. Niché dans une gorge de rocher conglomérat, sa descente est très complète, et enchaîne des passages ludiques et adaptables à tous. Physiquement abordable, il favorise l'apprentissage en douceur des techniques de cordes, et propose de nombreux passages amusants. Après une marche agréable et survolée par les vautours fauves, on débute par un petit rappel très facile, en dehors de l'eau, pour rejoindre le lit du canyon. La suite est aquatique: des toboggans, des petits sauts optionnels. Deux petits rappels d'environ 7 mètres (que les plus téméraires pourront éventuellement sauter), donnent à cette descente son aspect technique.

La fin du canyon plus ouverte et ensoleillée, offre de jolis passages de canyoning, qui en fonction du niveau d'eau, peuvent être sensationnels !

Trois rappels au maximum dont le plus grand fait 17 mètres.
Marche d'approche : 1 heure
Marche de retour : 10 minutes.

Voici le canyon le plus représentatif de l'activité canyoning. Niché dans une gorge de rocher conglomérat, sa descente est très complète, et enchaîne des passages ludiques et adaptables à tous. Physiquement abordable, il favorise l'apprentissage en douceur des techniques de cordes, et propose de nombreux passages amusants. Après une marche agréable et survolée par les vautours fauves, on débute par un petit rappel très facile, en dehors de l'eau, pour rejoindre le lit du canyon. La suite est aquatique: des toboggans, des petits sauts optionnels. Deux petits rappels d'environ 7 mètres (que les plus téméraires pourront éventuellement sauter), donnent à cette descente son aspect technique.

La fin du canyon plus ouverte et ensoleillée, offre de jolis passages de canyoning, qui en fonction du niveau d'eau, peuvent être sensationnels !

Trois rappels au maximum dont le plus grand fait 17 mètres.
Marche d'approche : 1 heure
Marche de retour : 10 minutes.

LA VIRGEN / PETIT MASCUN 

Au départ de Rodellar, cette combinaison de deux canyons est une option idéale pour le printemps (niveau d’eau faible en été), et parfaite pour découvrir dans une même journée, deux ambiances très différentes de l'activité canyoning. La Virgen est un canyon sec qui surprend par son esthétique. Idéale pour l’apprentissage des techniques de rappel, cette descente se compose d’une succession de petits ressauts aux parois lisses et sculptées. A la fin de ce premier canyon, on débouche dans le célèbre canyon aquatique du Mascun (dans sa partie basse). On poursuit donc la journée dans l’eau, en explorant un chaos de blocs dans lequel nous trouverons des passages ludiques et faciles : sauts - petites grottes - cascades - nages.

De grandes falaises magnifiques, sur lesquelles vous apercevrez peut-être quelques grimpeurs, bordent le canyon jusqu’au bief du Barrasil, qui marque la fin proche et le camping El Puente.

Trois rappels au maximum dont le plus grand fait 10 mètres.
Marche d'approche : 20 minutes
Marche de retour : néant

Au départ de Rodellar, cette combinaison de deux canyons est une option idéale pour le printemps (niveau d’eau faible en été), et parfaite pour découvrir dans une même journée, deux ambiances très différentes de l'activité canyoning. La Virgen est un canyon sec qui surprend par son esthétique. Idéale pour l’apprentissage des techniques de rappel, cette descente se compose d’une succession de petits ressauts aux parois lisses et sculptées. A la fin de ce premier canyon, on débouche dans le célèbre canyon aquatique du Mascun (dans sa partie basse). On poursuit donc la journée dans l’eau, en explorant un chaos de blocs dans lequel nous trouverons des passages ludiques et faciles : sauts - petites grottes - cascades - nages.

De grandes falaises magnifiques, sur lesquelles vous apercevrez peut-être quelques grimpeurs, bordent le canyon jusqu’au bief du Barrasil, qui marque la fin proche et le camping El Puente.

Trois rappels au maximum dont le plus grand fait 10 mètres.
Marche d'approche : 20 minutes
Marche de retour : néant

LE BARRASIL 

Gorge large et sauvage taillée dans le plateau de la Sierra de Guara, cette descente est une alternative sportive aux grands classiques de la Sierra de Guara. Il permet de se tenir à l'écart de l'affluence des grands week-ends de l'été. Au départ du petit village de Rodellar, commence une marche d'approche pour franchir le col d'Andrebot où vous découvrirez le paysage typique de la garrigue de la Sierra de Guara. On attaque ensuite le canyon, large et bordé de falaises majestueuses, par un chaos de blocs imposants où l'on navigue de cascades en cascades. Quelques superbes passages sous l'eau (évitables) procurent de belles sensations. S'en suit une alternance de marche et de nage, qui ne présentent aucune difficulté technique, mais où l'on peut s'exercer à des sauts plus ou moins hauts, tous évitables (2 à 10 mètres).

On passe vers la fin du canyon par la "piscine du milliardaire", étonnante piscine naturelle à débordement parfaitement ovale. La descente se termine par un grand bief de 300m et autant de nage dans ce majestueux couloir naturel qui mène directement au camping El Puente.

Pas de rappel.
Marche d'approche : environ 2 heures.
Marche de retour : néant.

Gorge large et sauvage taillée dans le plateau de la Sierra de Guara, cette descente est une alternative sportive aux grands classiques de la Sierra de Guara. Il permet de se tenir à l'écart de l'affluence des grands week-ends de l'été. Au départ du petit village de Rodellar, commence une marche d'approche pour franchir le col d'Andrebot où vous découvrirez le paysage typique de la garrigue de la Sierra de Guara. On attaque ensuite le canyon, large et bordé de falaises majestueuses, par un chaos de blocs imposants où l'on navigue de cascades en cascades. Quelques superbes passages sous l'eau (évitables) procurent de belles sensations. S'en suit une alternance de marche et de nage, qui ne présentent aucune difficulté technique, mais où l'on peut s'exercer à des sauts plus ou moins hauts, tous évitables (2 à 10 mètres).

On passe vers la fin du canyon par la "piscine du milliardaire", étonnante piscine naturelle à débordement parfaitement ovale. La descente se termine par un grand bief de 300m et autant de nage dans ce majestueux couloir naturel qui mène directement au camping El Puente.

Pas de rappel.
Marche d'approche : environ 2 heures.
Marche de retour : néant.